lundi 9 mai 2011

Some music, the Savoy Family Band

                                              

Techniques de méditation




Dans un article précédent, j'ai parlé de la pratique de la méditation, de ses bienfaits, notamment du point de vue de la spiritualité, de l'entraînement de l'esprit, de la gestion des émotions.. J'avais dit à l'époque que je ferai part de ma technique de méditation personnelle. La voici. Le lecteur doit avoir à l'esprit que je ne suis pas un véritable spécialiste et qu'il ne s'agit que d'une pratique individuelle qui peut toutefois servir d'approche, d'exemple à suivre ou ne pas suivre.

J'ai donc "mis au point" une séance qui est un mélange de plusieurs pratiques:

-  le training autogène de Schultz,
-  la sophrologie et plus particulièrement la sophronisation de base,
- les techniques de futurisation de la sophrologie,
- la pensée positive,
- la méditation.

 Cela peut paraître compliqué mais c'est en fait trés simple.

Prendre une position assise confortable dans la pénombre d'une pièce. Commencer à se détendre par quelques respirations abdominales. Faire son bras droit lourd, puis le gauche, passer à la jambe gauche et à la droite; diffuser cette lourdeur à tous le corps. Faire de même avec la chaleur, le bras droit devient chaud, puis le gauche,la jambe gauche, la jambe droite; diffuser cette chaleur à tout le corps et se dire que le front reste frais. Cette chaleur est due à la dilatation des vaisseaux périphériques; la circulation du sang est facilitée.
Se dire ensuite mentalement que la respiration est calme; et l'on sent, en deux ou trois pensées que la respiration se calme, devient moins rapide. Se dire ensuite, toujours mentalement, que le coeur est lent, lent et harmonieux. Le training autogène est mis en place, une fois récapitulé que le corps est lourd, chaud, que la respiration est calme, que le coeur est lent et harmonieux.
Compter à rebours de dix à un: dix, plus profondément, neuf, plus profondément, huit plus profondément, jusqu'à un; un état d'infra- hypnose est alors atteint et il est possible d'utiliser les qualités "computationnelles" du cerveau: se dire par exemple que l'on est calme, que l'on s'acquitte de telle ou telle tâche avec compétence, que l'on est concentré, précis...à chacun ses propres formules. C'est le stade de la pensée positive très utile le matin avant de partir travailler.
On peut se voir à l'oeuvre dans telle ou telle situation; se voir réussir ou travailler avec compétences ou percer la défense ou encore récupérer les ballons au sol quand on est rugbyman... Il s'agit là d'une technique de futurisation issue de la sophrologie. Efficace, en principe, surtout si elle est répétée régulièrement. Cela ne supprime pas définitivement les échecs, malheureusement.

La méditation à pratiquer dans le prolongement ou à part, aprés le training, par exemple.

Le voyage dans l'espace.

Se voir s'élever du siège; survoler la pièce où l'on se trouve, puis la maison; survoler en pensée le jardin ou la rue puis le quartier, la commune ou la ville; planer ensuite au-dessus de la région puis du pays, du continent, de la terre. Se retrouver dans l'espace, observer le globe terrestre, bleu couvert en partie de nuages blanc; sentir son corps dans l'appesanteur, libéré de la gravité, conplétement détendu, réchauffé par des rayons de soleil tamisés. Sentir cette liberté et ce bien-être et revenir par le même chemin et petit à petit retrouver la réalité. Repos et détente garantis.

Le voyage au coeur des cellules.

Prendre un objet, une plante, un arbre... et l'observer mentalement, les yeux fermés, en images.Actuellement j'utilise un chêne blanc à deux troncs. Je l'observe sous toutes ses faces, de côté, à droite, à gauche, je tourne autour, je le vois du dessus et ensuite de dessous. J'entre dans toute sa complexité de branches et de feuilles et petit à petit je me rapproche; mon regard et à quelques centimètres des branches, des feuilles, et ensuite à quelques millimètres. Je rentre ensuite dans une feuille dont je vois les nervures en gros plan, puis sa structure microscopique ( que j 'imagine). Ensuite, je pénètre à l'intérieur des branches, du tronc, je voyage jusqu'aux racines y compris les plus infimes dont je perçois les cellules qui les composent. Je reviens par le même chemin petit à petit et je retrouve la réalité en ouvrant les yeux.
L'effet de ce voyage est plus mental. Il est trés bon pour se préparer à des tâches compliquées et à mon sens il favorise l'intelligence analytique.

Ce protocole complexe peut être pratiqué en choisissant sont travail: training plus pensée positive; training et sophrologie, futurisation; training et méditation. Prendre un objet simple pour débuter la méditation; il ne s'agit pas de s'énerver en essayant d'imaginer un entrelac de branches; commencer par un beau verre d'eau ou un citron par exemple.

      
La méditation passe par Internet et en particulier pa Youtube. Voici une bonne séance, avec une musique planante et un visuel qui permet d'atteindre quelque chose de pas mal dans le genre méditation-relaxation.





Pour atteindre le calme physiologique et mental, il suffit de calmer le coeur, et comme notre corps est un système le reste suit. Voici donc un visuel destiné à mettre une cohérence cardiaque: trés simple, on inspire et  expire sur le rythme donné par une boule qui monte et descend. à pratiquer de toute urgence: les résultats sont garantis scientifiquement par les médecins ( sur Youtube vous trouverez les explications) et on sent réellement l'effet.

                         

                                                                                                                                                         

jeudi 5 mai 2011

Les réseaux sociaux et éthiques se développent





                                                       


Cet article a été "glané" sur la page d'accueil d'Orange. J'ai décidé de le publier, avec seulement quelques petites modifications sur le blog. Pour quelles raisons? D'abord, c'est une bonne nouvelle et cela est plutôt rare dans l'avalanche de guerres, de répressions, de misère, de pressions économiques et actuellement du néo- maccarthysme antiraciste qui se déchaîne dans notre pays. Pourra-t-on dire encore, si cette hystérie perdure que Louis Amstrong était un "black" génial qui jouait divinement de la trompette? Faudra-t-il remplacer le mot "black" par citoyen du monde? Cette hystérie me paraît parisienne: dans cette vaste capitale refermée sur elle-même et centralisatrice, les idées tournent à vide et prennent des proportions considérables, notamment dans le microcosme médiatique où l'on trouve les tartuffes de l'info, les cireurs de bottes du pouvoir, les spécialistes du retournement de veste, les presdidigitateurs des arguments préfabriqués, les héraults de l'économie rapace et esclavagiste qui ruine le monde.. les sophistes que dénonçaient Platon, les ondoyants et divers, qui après avoir annoncé les fameuses réformes qui ont mis le pays à sac se rangeront comme un seul homme du côté du nouveau parti au pouvoir en 2012 . Donc, je reviens au sujet initial, après cette charge sans concession et nécessaire sur cette engeance. L'apparition de ces réseaux sociaux et éthiques est une preuve du ce mouvement de fond fait de citoyens qui tournent le dos à cette économie basée sur une croissance infinie, impossible à tenir, qui retrouvent après des années d'individualisme forcené,le sens de la collectivité, le sens de la planète, tant malmenée par des industriels criminels, sans foi ni loi, uniquement préoccupés par la rentabilité. ( A quand un tribunal international pour crime écologique?).Chacun connaît l'importance d'Internet dans ce qui mérite désormais le nom de Révolution Arabe, espérons que le développement de ces réseaux alternatifs sera de nature à mettre un frein à l'économie globalisée mais coupé de l'élément central dont elle est au service, l'homme.

Voici l'article: 

Alors que les réseaux sociaux sont définitivement rentrés dans nos habitudes, révolutionnant les relations humaines, un tout nouveau style émerge : les réseaux sociaux éthiques et solidaires. Leur philosophie est la suivante : offrir la possibilité à tous de devenir acteur du développement durable. La technologie des sites communautaires s’avèrent en effet parfaitement adaptée pour intégrer les valeurs du développement durable au quotidien.
Ces nouveautés du Web se détachent des réseaux classiques tels Facebook, Twitter ou MySpace, qui répondent à des intérêts personnels, ou encore Viadeo et LinkedIn, qui visent des objectifs professionnels. Ces plateformes sociales ne sont finalement que des jeux de miroir entre les internautes, tandis que les réseaux éthiques et solidaires répondent réellement à un enjeu social. Issus d’une demande bien réelle, ils sont révélateurs d’un profond changement des mœurs. Parmi ces réseaux innovants, il convient cependant de faire la distinction entre les diverses catégories existantes, susceptibles de se recouper, mais présentant des différences fondamentales : public visé, fonctionnalités…
A l’heure actuelle, ils n’existent que quelques réseaux sociaux éthiques et solidaires véritablement grand public. Les sites américains Causes et Jumo, tous deux conçus par des cofondateurs de Facebook, se détachent du lot, ainsi que la nouvelle plateforme française reWorld.

Causes possède une audience sans égal : 140 millions d’utilisateurs regroupés en communautés qui échangent, suivent des ONG et des associations et s’investissent dans leurs actions par des dons
– 30 millions de dollars rassemblés jusqu’à présent.
 Jumo, son petit frère, requiert à l’instar de Causes un compte Facebook pour s’inscrire. Lancé plus tard, en 2010, celui-ci ne connaît pas encore les mêmes retombées que son prédécesseur. Les deux plateformes rassemblent surtout des organisations américaines et servent principalement des objectifs caritatifs.

ReWorld, lancé en France au mois d’avril, est une plateforme originale qui permet à tout un chacun de se réapproprier son pouvoir d’entraide. Le don d’argent n’est qu’une des possibilités de ce réseau qui trouve ses fondements dans l’entraide et la solidarité. Son credo est « aider et être aidé ». Il se propose de transformer les connexions virtuelles en actions réelles : don, troc, développement de projets, échange d’informations ou de servicesParticuliers, associations et entreprises, réunis autour de communautés solidaires, ont la possibilité d’agir concrètement au travers d’actions individuelles ou de causes communes.

                                                    

Les réseaux sociaux spécialisés

De nombreuses autres initiatives de réseaux sociaux à visée éthique ont vu le jour, mais elles se dédient à des secteurs précis du développement durable ou ciblent des publics plus restreints.
Tinkuy, la communauté responsable, permet aux particuliers de partager conseils, projets et produits pour adopter des modes de vie plus durables. La consommation responsable est l'un des sujets phares de ce site.

Les Végétaliseurs, « pour voir la vie en vert », s’est créé sous l’impulsion de l’entreprise Yves Rocher et s’intéresse spécifiquement aux thématiques environnementales. Il s’agit d’un réseau social éco-citoyen où les visiteurs s’échangent informations, idées et actions vertes, dans un état d'esprit positif et ouvert.

Enfin, EnviMotion est le réseau social de référence des acteurs du développement durable : entreprises, organisations et plus généralement, tous les individus sensibilisés à cette thématique.

Les principaux réseaux sociaux éthiques et solidaires :

-Causes.com
-Jumo.com
-reWorld.com
-Tinkuy.fr
-Les-vegetaliseurs.com
-Envimotion.com

Voici quelques liens:

http://www.blog-economie-energie.fr/2011/04/web-reseaux-sociaux-ethiques-solidaires/


http://www.les-vegetaliseurs.com/rencontrez-45-latribudesvegetaliseurs.html


http://www.reworld.com/


                                                 

Prendre enfin conscience que capter les richesses est un crime
                                                           


Pour en savoir plus sur l"accroissement des inégalités: http://www.inegalites.fr/spip.php?article705

Sur ce thème, l'article très documenté de Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/In%C3%A9galit%C3%A9s_de_revenu_en_France

Cet article, France infos: le nombre de très gros revenus a explosé ces dernières années...Alors qu'une grande majorité de Français se serrent la ceinture et se ruent sur le hard discount pour acheter de "la bouffe" à bas prix: http://www.france-info.com/chroniques-tout-info-tout-eco-2010-04-02-les-inegalites-en-france-le-systeme-de-l-elastique-425202-81-149.html